• Laurie D.

Célibataire & heureux.se : pari (im)possible?

Yvon Dallaire, psychologue, sexologue et thérapeute conjugal a écrit de nombreux ouvrages afin d'aider les couples et les célibataires à mieux se comprendre. Concernant les célibataires, son credo, emprunté à Benoît Magimel, est que « Le bonheur se trouve seul et se partage avec quelqu’un ». Explorons ensemble ce que peut nous apporter cette proposition.



Puisque nous sommes toutes et tous voués à mourir seul.e un jour, à passer l’entièreté de notre vie avec nous-même ainsi que dans notre corps, l’idée est d’apprendre à s’aimer, à s’apprivoiser et prendre soin de ce fameux corps qui est le nôtre. En effet, en développant un lien sain avec nous-même et notre véhicule terrestre - notre corps, il nous sera ensuite possible de créer une relation saine avec autrui, y compris notre futur.e partenaire amoureux.se.


De plus, des recherches confirment que si nous sommes heureux de notre situation de célibat, nous avons plus de chance d’évoluer vers une relation de couple épanouie. Effectivement, lorsque nous ferons une rencontre amoureuse, cela ne « réduira » pas notre vie ni notre liberté, mais au contraire, cela nous permettra de nous élever mutuellement. De part l’amour réciproque au sein d'une relation équilibrée, nous aurons conscience de nous être « choisi » l’un et l’autre tel que nous pourrons nous dire dans le blanc des yeux : « Je suis heureux.se avec toi, et je suis aussi heureux.se sans toi. Je te choisis librement pour vivre des moments de bonheur en ta compagnie et je suis présent.e pour toi si tu le souhaites également. ».


Il est vrai que ce discours vient à l’encontre de la plupart de nos croyances, illusions, dépendances affectives ou co-dépendances que nous pouvons observer dans la majorité des couples de notre époque contemporaine. Il s’agit là, en effet, d’évoluer vers une maturité émotionnelle (détails voir post précédent Les 3 postures qui nous empêchent d’être pleinement heureux en amour) qui, par ailleurs, nous protège également des dépendances et manipulations affectives plus ou moins courantes dans les relations humaines et amoureuses.



Mais alors, comment pouvons-nous devenir un.e célibataire épanoui.e ?


Premièrement, pour devenir un.e célibataire heureux.se prenons soin de nos besoins, de nos envies, de nos rêves. Mettons en place ce qui nous anime au plus profond de nous : un voyage à l’autre bout du monde, un changement de carrière qui est porteur de sens, du bénévolat enrichissant, la création d’une asbl sur une thématique essentielle pour nous,…


Concernant nos besoins, il est parfois plus difficile de trouver comment les combler, surtout lorsqu’il s’agit de relations tactiles, de câlins, de sexualité,… A nous d’être imaginatifs et d’explorer différentes possibilités pour le vivre malgré tout : s’offrir un massage, participer à une séance de câlinothérapie, apprendre une danse de couple ou s’inscrire à un cours qui inclus le contact physique comme la Danse-Contact ou la Biodanza (plus délicat en ce temps de covid malheureusement…), prendre soin de notre énergie sexuelle par la méditation orgasmique, la masturbation, les massages tantriques,… S’il y a un désir d’enfant qui ne peut pas être comblé par une grossesse désirée, mettre en place une manière de prendre soin d’enfants par du bénévolat par exemple, des baby-sitting, des animations de stages, devenir « famille d’accueil » parent solo pour enfants placés par le juge,…


Deuxièmement, apprenons à nous aimer nous-même et trouvons des activités qui nous nourrissent en expérimentant, en explorant, en sortant de notre zone de confort avec curiosité : oser voyager seul.e juste pour se tester, trouver un hobby passionnant à mettre en place dans notre quotidien, aller marcher dans la nature, faire un potager, dessiner, écrire un livre,...


Troisièmement, prenons soin de nos relations amicales, familiales, professionnelles pour se créer un cercle de liens enrichissants dans les différents domaines de notre vie. Ces relations inclues également des hommes, des femmes (en participant à des cercles de femmes par exemple) et des couples avec ou sans enfants. Cela nous permet de développer et d’entraîner nos habilités sociales et émotionnelles indispensables à notre future vie de couple !


Enfin, apprenons à apprivoiser notre solitude et notre liberté en faisant nos propres projets de vie en attendant de rencontrer une personne avec laquelle co-construire un nouveau projet à deux. Ce dernier point est peut-être le plus difficile, car pour certains.es d’entre-nous, il s’agit de transformer ce qui peut être vécu comme un isolement en temps privilégié pour apprendre à mieux nous connaître et profiter de notre liberté avant de vivre les plaisirs de la vie conjugale lorsqu’elle se présentera à nous.


En conclusion, si nous arrivons à cultiver les cinq attitudes suivantes, définies par Vera Peiffer, psychologue et psychothérapeute, nous avons toutes les chances d’être des célibataires heureux.ses et donc attractifs.ves pour trouver notre futur.e partenaire de vie : apprécier notre propre compagnie sans toutefois devenir narcissique ; être ouvert.e à l’expérience et à la nouveauté ; être satisfait.e de notre travail et s’y réaliser pleinement ou bien profiter de notre célibat pour mettre en place un projet professionnel passionnant et enrichissant ; prendre des initiatives et aller vers les autres ; développer une pensée et une attitude positive face à la vie en ayant conscience que le bonheur se cultive et est relatif à nos valeurs (et non pas à notre statut ou nos biens matériels).


Il ne reste donc plus qu’à… !



Pour aller plus loin :


- Yvon Dallaire et Catherine Solano, « Qui sont ces couples heureux ? Gérer les crises et les conflits du couple », Editions Option Santé, 2008


- Vera Peiffer, « Célibataire et heureux », Editions Le Jour, 1994



Cet article t'a fait vibrer ? Il t'a ouvert une porte vers le bonheur ? Pense à le diffuser, partager, liker ou commenter pour en faire bénéficier le plus grand nombre ! Merci !



44 vues

Merci pour votre demande d'abonnement !

Consultations à l'Espace Bien-être du

Point de Beauté

70 av. de Biolley

1150 Bruxelles

DEGRYSE Laurie

Love coach

Événements bien-être

& rencontres entre célibataires

  • White Facebook Icon