• Laurie D.

Que signifie « faire l’amour en conscience » ?

La sexualité est un sujet encore tabou en Europe, d’un point de vue de l’apprentissage. En effet, nous trouvons tout ce que nous désirons au niveau biologique, technique ou pornographique, mais très peu au niveau de l’être, de la connexion consciente, de la spiritualité au sein de la sexualité. Les théories orientales nous informent mieux sur le sujet avec la voie du tantrisme et quelques occidentaux se sont essayés au slow sex. Mais de quoi parle-t’-on exactement ? Qu’est-ce que l’amour des corps entre deux êtres ?



Faire l’amour en conscience implique une toute autre manière d’aborder la sexualité. En effet, cela demande d’être pleinement présent.e à soi, à son/sa partenaire et à ce qui est là entre les deux. Il s’agit de bannir l’objectif « orgasme » et de le remplacer par…. aucun objectif du tout. Le seul et unique but du moment de plaisir est d’être l’un avec l’autre, en pleine présence, se câliner pour le plaisir et laisser les mouvements du corps se réaliser d’eux-mêmes. Cela demande de lâcher-prise sur les techniques, le perfectionnisme, l'objectif et le pourquoi du comment.


En effet, échanger de la tendresse et des caresses en mettant de la présence dans notre manière de poser la main sur le corps de l’autre va donner un ressenti fondamentalement plus enrichissant à expérimenter qu’une simple séance de sexe. Ce toucher-là implique notre corps, notre cœur, nos émotions, notre énergie, notre présence, notre conscience, voire même notre âme. Et cela vient affecter l’autre aux mêmes endroits que nous si elle/il est ouvert.e et réceptif.ve. Car oui, il s’agit aussi d’apprendre à recevoir un toucher conscient. Cela nous demande d’être présent.e dans notre corps, nos sensations, nos émotions.


Lorsque nous avons été déconnectés de notre ressenti depuis des années, cet effleurement et cette pleine présence peuvent demander un temps d’adaptation et un apprentissage. Cela peut également faire ressortir des émotions cachées dans nos mémoires corporelles. Nous devons alors simplement prendre le temps de les accueillir et les laisser passer sans les juger, les libérer et puis continuer.


Malheureusement peu d’occidentaux ont cette pleine présence au quotidien, et encore moins lors d’un toucher physique. Notre culture ne nous a pas appris l’ancrage et le contact physique exempt de désir sexuel. La pandémie rend ce constat encore plus terrible, malgré le fait que le toucher physique fasse partie des besoins fondamentaux de l’être humain et du langage d’amour de certains d’entre nous (voir article Comment mieux s’aimer et se le dire ?). Par ailleurs, une correspondance peut être observée entre les personnes qui incluent une spiritualité dans leur vie quotidienne, qui ont pleinement conscience d’un sens du sacré et leur capacité de rendre sacré leurs contacts physiques ainsi qu’au sein de leur union sexuelle.


Enfin, il est tout à fait possible de s’auto-éduquer à ce toucher sacré en incluant un sens du divin dans notre quotidien par exemple, en observant toute chose comme étant unique, divine, sacrée, notre partenaire également, notre lien de couple, nos corps, l’amour que nous partageons ainsi que ces moments de réconfort physique d’échange profond de nos âmes à travers le plaisir vécu dans nos sensations corporelles. Par le massage aussi, la méditation, la pleine conscience, la connexion avec la nature, une pratique spirituelle qui nous connecte régulièrement à plus haut, plus grand, plus vaste que l’amour physique. Enfin pourquoi ne pas s’informer sur la voie du tantrisme, faire des lectures sur le slow sex, le slow love et ainsi expérimenter à deux un bonheur plus conscient et plus nourrissant à tous les niveaux de notre être…




Pour aller plus loin :


- Barry Long « Faire l’amour de manière divine : de l’acte charnel à l’amour divin » Édition Pocket, 2016 ;


- Anne et Jean-François Descombes, Diana Richardson « Le slow sex : s’aimer en pleine conscience » Édition Marabout, 2019 ;


- Eva Pierrakos et Judith Saly « Créer l’union : le sens spirituel des relations » Éditions Mots en toile, 2009




Cet article t'a fait avancer sur le chemin vers toi-m'aime et une relation de couple épanouie ? Pense à le partager, diffuser, liker pour qu'il bénéficie au plus grand nombre, merci !


De plus, ces contenus sont gratuits et sans publicité. Mais cela a un coût en temps (1/2 jour par article) et financier (hébergement,...). Si tu ressens un élan du cœur pour contribuer au cercle vertueux du donner-recevoir, c'est sur TIPEEE ! Merci !




40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Merci pour votre demande d'abonnement !